Le loulou de Poméranie encore désigné par spitz nain est un chien éveillé dont le dressage ne révèle aucune complication. Néanmoins, il est essentiel de faire preuve de patience et de cohérence durant les entraînements. À la fois dynamique, caractériel et sensible, ce chiot doit bénéficier d’une bonne éducation dès le jeune âge. Pour y arriver, vous devez absolument observer certaines règles très importantes que nous vous proposons de découvrir ici.

 

Mettre en place les bases dès le début

Il ne suffit pas toujours de donner de la croquette chien à votre compagnon pour qu’il vous obéisse. Commencez plutôt par identifier les traits de caractères que vous espérez de lui dans l’avenir. Apprenez-lui à dire bonjour en position assise pour éviter que votre spitz nain ne vous saute dessus. Par ailleurs, il a tendance à aboyer brutalement lorsqu’il aperçoit un inconnu ou en face d’une situation anormale. Afin d’arrêter les aboiements intempestifs, il est indispensable de commencer le dressage de votre chiot le plus tôt possible.

 

Cette éducation demande la participation et l’effort de tous les membres de la famille. En commençant l’enseignement plus tôt, vous aurez la garantie de vivre avec votre animal dans la tranquillité. Il en est de même pour votre voisinage.

 

Respecter le rythme d’adaptation du spitz nain

Vous devez essayer de vous adapter au rythme du chiot, et ce, quel que soit le type d’éducation que vous désirez lui inculquer. Le spitz nain demeure fidèle à son maître tout en restant affectueux. Très adorable avec les enfants, il a tendance à attirer l’attention de son maître. Vous devez mettre de la douceur dans vos enseignements lorsqu’il commence à dépasser les bornes.

 

Par ailleurs, votre chiot a-t-il adopté des attitudes positives ? Dans ce cas, l’idéal serait de le féliciter en lui offrant des friandises et une croquette chien. Très persévérant et sportif, l’animal est à même de parcourir de longues distances lors de vos sessions de jogging. N’hésitez pas à profiter de ces moments pour approfondir les apprentissages.

 

Apprendre la propreté à votre spitz nain

Pour apprendre la propreté à votre spitz nain, vous devez lui montrer les dispositions à prendre lorsqu’il désire faire ses besoins. Pour cela, réservez-lui un emplacement dans votre maison comme la salle de bains. Si vous devez passer de longs moments loin de son lieu d’habitation, optez pour le bac à litière ou le tapis.

 

À présent, vous devez faire le choix d’un mot-clé qui sera utilisé pour lui indiquer l’heure d’aller aux toilettes. Il pourra créer naturellement un lien entre ce mot-clé et la toilette, de manière à ce qu’il puisse se rendre exactement à l’endroit indiqué. Montrez-lui ensuite la localisation de sa salle où il pourra faire ses toilettes. N’autorisez surtout pas votre chiot à se promener dans votre domicile au risque de faire ses besoins sur vos précieux objets. Établissez la routine au quotidien et motivez-le à toujours à adopter les bons gestes.

 

Si vous surprenez votre compagnon en train de faire ses besoins dans un endroit inapproprié, il est essentiel de le gronder pour qu’il comprenne la gravité de son action. Mais n’allez pas trop fort.

 

Lui apprendre les signes d’appel

Avez-vous un Spitz nain qui vous snobe lorsque vous l’appelez ? Ne vous énervez surtout pas et soyez rassuré, votre animal à 4 pattes vous aime, mais il lui faut du temps pour mieux cerner le lien entre son nom et lui-même.

 

D’abord, mettez-vous dans un état chaleureux et dans une attitude énergétique. Il est important que votre chiot ressente que vous êtes de bonne humeur tout ayant l’envie de jouer. Pour cela, essayez de lui faire un grand sourire.

 

Ensuite, il faudra ajouter le rappel à un mouvement visuel. Ainsi, accroupissez-vous, frappez légèrement vos genoux et émettez un cri d’appel avec le sourire. L’idée est de commencer en faisant le choix des gestes assez expressifs. Vous pourrez rajouter avec le temps un geste plus simple ou encore un nom. Mais pour le moment, optez pour un signe plus aisé de compréhension.

 

Enfin, encouragez votre Spitz nain lorsque vous constatez qu’il s’approche pour le rassurer de la bonne action qu’il effectue. S’il parvenait à vous rejoindre, félicitez-le et caressez-le. Répétez l’exercice plusieurs fois et votre chiot obéira au rappel à tout moment. Il est possible d’associer ensuite les gestes de votre choix, et même des mots.

 

Vous le savez désormais, le dressage d’un Spitz nain nécessite assez d’attention et d’affection à chaque étape. À côté de ces différents points, vous devez habituer votre animal à une bonne alimentation. N’hésitez surtout pas à lui servir des plats intéressants comme la croquette chien.