Comment éviter les complications lors d’un ravalement de façade ?

Sep 23, 2021 | Maison

En entreprenant des travaux de ravalement, vous vous exposez à de multiples risques. Ce sont d’éventuels dangers liés à la tenue des opérations, ou à la suite de celles-ci. Accidents corporels ou dégâts matériels, retard et matériaux inadaptés, ils peuvent avoir de lourdes conséquences, et il vous faut ainsi prendre des précautions pour les éviter autant que possible. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte comme l’aptitude de l’intervenant et les matériels adéquats. Et avoir une couverture contre ces risques est important pour effectuer sereinement les travaux. Trouvez dans cet article quelques conseils pour éviter les complications lors d’un ravalement.

Trouver un bon façadier

Dès que vous projetiez de faire des travaux de ravalement, chercher un bon façadier est primordial pour bien planifier la tenue des opérations. En effet, l’intervention d’un professionnel est conseillée dans l’élaboration du projet, des plans et du choix des matériaux en qualité et en quantité.

Recourir au service d’un professionnel est utile dans l’accomplissement des démarches administratives. En effet, le ravalement nécessite le dépôt de dossier pour la déclaration de travaux. Et pour être validé, le projet doit se conformer à certaines règlementations telles que les normes techniques de la construction ou les normes architecturales du plan local d’urbanisme (PLU).

Plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix du façadier pour éviter des complications, comme :

  • L’acquisition de certification, telle que celui de Qualibat qui peut garantir l’aptitude et le sérieux dans l’exécution des travaux ;
  • La possession de matériel professionnel adapté ;
  • La souscription d’une assurance responsabilité civile professionnelle (ARCP) qui couvre ses actions durant les travaux.

Bien préparer le chantier

Pour éviter des complications, il faut bien préparer le chantier. Cela consiste à mettre en place des dispositifs de sécurité pour prévenir les chutes et glissements d’ouvrier et de matériel tels que les échafaudages et les filets de sécurité. Une des précautions à ne pas oublier c’est de délimiter le chantier pour éviter des intrusions. D’autres dispositifs pour la protection contre les éclaboussures de matériaux et l’éparpillement des déchets et gravats de chantier peuvent aussi être nécessaires comme des bâches de protection et des bennes. Et exiger le port d’équipement de protection individuelle (EPI) tel que les casques, les gants et les vêtements de sécurité sont une précaution non négligeable.

Avoir les bons garantis et assurances

Comme on n’est jamais assez prudent, avoir des assurances et des garanties peut être indispensable pour se couvrir d’éventuelles complications. Même si l’ARCP est obligatoire pour les façadiers, vous pouvez souscrire une assurance dommages travaux en complément. Cela pour mieux vous couvrir des accidents et dommages qui peuvent survenir sur votre chantier, ou sur d’autres personnes et biens d’autrui pendant la durée des travaux.

Il est aussi important de faire appel à un artisan façadier qui peut offrir diverses garanties sur ses réalisations comme : la garantie du parfait achèvement, la garantie biennale ou encore la garantie décennale. Ce sont des garanties qui vous couvrent des éventuels dommages, pendant une certaine période, suite à des vices cachés, des malfaçons ou des travaux ne suivant pas les normes exigées.

Pourquoi vous devez installer une véranda ?

Pourquoi vous devez installer une véranda ?

Aménager une véranda vous permettra sans aucun doute de bénéficier d’une superbe vue sur le jardin ou encore de savourer vos petits déjeuners en famille à l’abri des intempéries. Eventuellement, nombreuses sont les raisons qui peuvent vous pousser, en tant que...