Les crocodiliens sont les reptiles font sans aucun doute partie des plus dangereux reptiles du monde. Ils ne possèdent pas de venins, mais ils ont une force incroyable et c’est très rare que leur proie leur échappe lorsqu’ils l’attrapent. Crocodiles et alligators sont les plus connus de cet ordre. À cause de leur apparence physique presque similaire, de nombreuses personnes les confondent. Comment les distinguer ?

Les caractéristiques des crocodiliens

Si on confond l’alligator et le crocodile, c’est surtout parce qu’ils se ressemblent beaucoup. Ce sont des reptiles dont l’aspect physique se rapproche beaucoup de celui des lézards. Leur corps est recouvert d’une couche d’écailles cornées plus ou moins épaisse. Ils ont un museau allongé et un crâne aplati. Leurs narines et leurs yeux sont disposés de manière à ce qu’ils puissent rester immergés sous l’eau, à l’affut de leur proie.

Les crocodiles et les alligators se distinguent par leur capacité à courir et par leur adaptation à la vie amphibie. Ils peuvent chasser sur terre, mais sont plus agiles lorsqu’ils sont dans l’eau. Leur queue est composée de muscles très puissants qui leur permettent de se propulser et de nager rapidement.

Chez les crocodiliens, les mâles sont plus imposants que les femelles. Les plus grandes espèces atteignent 7 m de long et pèsent plus d’une tonne.

Les signes de distinction permettant de les reconnaître

Différences au niveau de la mâchoire

La forme du museau est le premier point qui permet de différencier un alligator d’un crocodile. Celui des crocodiles est fin et pointu, prenant la forme d’un « V » vu de dessus. Celui de l’alligator par contre prend plutôt la forme d’un « U », il est plus arrondi.

On peut également remarquer que les dents inférieures du crocodile ne sont pas dissimulées sous la mâchoire supérieure contrairement à celles des alligators lorsqu’ils ont la bouche fermée.

Différences au niveau de la taille et de la couleur

Les crocodiles sont généralement plus grands que les alligators. Un crocodile mâle adulte en fin de croissance peut atteindre plus de 6 m alors qu’un alligator dépasse rarement les 4,5 m. On peut aussi observer que les crocodiles possèdent un teint plus clair allant vers l’olive tandis que l’alligator prend des teints plus sombres.

Différences selon la répartition

On ne répertorie que deux espèces d’alligators : les alligators d’Amérique dont le territoire s’étend au sud de l’Amérique du Nord et l’alligator de Chine qui, comme son nom l’indique, vit en Chine. Par contre, on peut retrouver les crocodiles à travers le monde.

En outre, les crocodiles s’adaptent mieux à l’eau salée grâce à une glande qui leur permet d’excréter le surplus de sel qu’ils absorbent. Cette glande est aussi présente chez les alligators, mais elle est moins fonctionnelle.

Qui est le plus dangereux pour l’Homme ?

Généralement, l’alligator prendra la fuite lorsqu’il aperçoit un humain. Toutefois, si on le provoque ou s’il protège des petits, il peut attaquer. Le crocodile est moins aimable. Il peut s’en prendre à un humain tout simplement parce que ce dernier s’aventure dans son territoire. Les plus dangereux sont les crocodiles marins qu’on retrouve en Australie et les crocodiles du Nil comme le crocodile de Madagascar.