La technologie embarquée des mobiles est en constante évolution. Le secteur de la téléphonie fait d’ailleurs partie des secteurs subissant parmi les évolutions les plus rapides. De ce fait, leur obsolescence est rapide et c’est pourquoi les usagers changent régulièrement de mobile. En moyenne, le français renouvelle son téléphone tous les 2 ans. Cela concorde avec la durée moyenne de souscription d’un forfait mobile qui donne l’accès aux clients à un smartphone au tarif subventionné.

 

Cette moyenne de renouvellement aura tendance à se réduire avec le temps dans un contexte où les innovations technologiques et techniques seront toujours aussi rapidement mises en œuvre et surtout avec l’arrivée récente des nouvelles formules d’acquisition des mobiles, telles que la location.

 

La location de téléphone, la formule gagnante sous certaines conditions.

Apparue fin, 2013, la location se généralise au fur et à mesure. En effet, cette formule devient de plus en plus intéressante dans un contexte d’inflation constante et généralisée des prix des téléphones.

Ainsi, les modèles les plus haut de gamme peuvent coûter plus de 1600 euros, encore inimaginable, il y a de ça quelques années. Il devient donc de plus en plus cher de détenir un modèle haut de gamme.

 

Une offre adressée à une clientèle particulière

La location permet aux clients de pouvoir renouveler régulièrement leurs modèles sans avoir à subir la perte de valeur du modèle anciennement détenu et pour lequel ils devront consacrer un certain temps afin de pouvoir le revendre. De plus, la formule permet de limiter les pertes liées à la revente et pour laquelle l’obsolescence est particulièrement marquée.

Par ailleurs, cette formule permet également aux clients de disposer d’un modèle neuf à moindre coût. En effet, le principe de la location de telephone est simple puisqu’elle consiste à verser des mensualités à l’organisme prêteur du téléphone, contre l’usage de ce dernier durant une période contractualisée.

Notez que dans certains cas, il vous sera demandé de déposer un dépôt de garantie, encaissable ou non. Notez également que dans certains cadres de location, il sera possible pour le client de pouvoir avoir le choix d’acheter ou non le mobile loué s’il le désire. Dans ce cas de figure, le montant sera alors convenu avant l’initialisation du contrat de location.

 

 

 

Attention aux conditions du contrat

À première vue, la location apparaît comme étant avantageuse tant du point de vue pratique qu’économique. Cependant, il est très important de bien vérifier les termes du contrat de location.

En effet, par nature, le smartphone ne vous appartient pas. En ce sens, vous vous engagez à devoir le restituer dans le même état que lorsqu’il vous a été loué, à savoir une qualité irréprochable. Le loueur n’hésitera pas à vous facturer des surcoûts si le mobile est endommagé, en dehors de son vieillissement naturel. La protection du modèle, surtout si celui-ci est haut de gamme, est indispensable.

De plus, la location est souvent accompagnée d’une souscription obligatoire à un forfait. Cette pratique est régulière chez les opérateurs téléphoniques. Cela peut par conséquent vous empêcher de changer d’opérateur quand vous le souhaitez. Ainsi, veillez à bien vérifier les clauses du contrat afin d’éviter toute mauvaise surprise pendant la location.