Refaire sa cuisine : plan de travail et carrelage à poser

Juin 18, 2020 | Maison

En relookant votre plan de travail, vous allez donner un coup de jeune à votre cuisine. Cet élément peut, en effet, changer l’atmosphère de votre pièce et peut aussi vous motiver à cuisiner s’il est à la fois esthétique et pratique.
A l’heure où l’on parle, toutes les matières sont disponibles sur le marché pour un plan de travail : l’inox, le bois, le stratifié, l’effet métal et l’effet béton. Mais dans cet article, nous allons plutôt évoquer le plan de travail à carreler.

Les avantages d’un plan de travail carrelé

Ce qui est avantageux avec les plans de travail carrelés, c’est le fait qu’ils se déclinent en différents coloris, motifs et finitions et aussi en plusieurs dimensions. Ils autorisent tous les styles de déco, que ce soit une déco industrielle, vintage, rustique ou moderne et sont assez résistants, car ils ne craignent ni les tâches, ni les rayures, ni les chocs thermiques, ni l’humidité.
Toutefois, il convient de noter que les commerces ne vendent pas de plans de travail déjà carrelés, sauf s’il s’agit d’une cuisine équipée. Ainsi, vous devez donc poser le carrelage de votre cuisine vous-même.

Comment carreler un plan de travail ?

Réunir le matériel nécessaire

Pour poser le carrelage d’un plan de travail, il faut tout d’abord réunir tout le matériel nécessaire, c’est à dire une truelle, une spatule crantée, un maillet, une auge, une équerre, un niveau à bulle, une meuleuse, une raclette, une bâche de protection, des carreaux, de la colle carrelage, des joints de carrelage et du mastic. Ensuite, vous devez enfiler des gants, un casque anti-bruit et des lunettes de protection.

Préparer la surface à carreler et réaliser un plan de pose

L’étape suivante consiste à nettoyer la surface de toute poussière et trace de graisse et d’aplanir les aspérités. Ici, l’objectif est d’avoir un support propre, lisse et net. Pour continuer, vous devez ensuite réaliser un plan de pose et évaluer le nombre de carreaux nécessaires. Puis, vous devez enduire une partie de la surface à carreler avant de commencer à poser votre carrelage.

Poser le carrelage

La pose du carrelage proprement dite doit s’effectuer comme suit : vous devez tout d’abord poser un premier carreau en débutant en haut à gauche. Puis, vous devez tapoter au maillet en caoutchouc pour garantir une bonne fixation du carreau.
Posez ensuite un croisillon pour laisser de l’espace au joint d’étanchéité et continuez à apposer les autres carreaux. Si vous avez besoin de découper des carreaux, tracez tout d’abord la forme à découper à l’aide d’un crayon avant de vous servir de votre meuleuse.

Poser les joints et les finitions

Pour finir, la dernière étape consiste à poser les joints et les finitions. Pour cela, vous devez tout d’abord préparer le mortier de jointement et l’étaler avec une raclette. Ensuite, vous devez le nettoyer à l’éponge avant qu’il ne prenne sur le carreau. Puis utilisez un mastic sanitaire pour assurer la liaison entre le plan de travail et le carrelage. Une fois les joints posés, nettoyez la surface à l’aide d’une éponge pour enlever l’excédent de joints et laissez sécher au moins durant 24h.

Quelques conseils pour bien choisir ses fenêtres

Quelques conseils pour bien choisir ses fenêtres

PVC, bois, aluminium... vous ne savez pas quel matériau choisir pour les fenêtres. Vous ne savez pas quel type de fenêtres installer selon la pièce. Ou, quel verre choisir ? Voici les principaux critères d’analyse et de prise en compte de la fenêtre de sélection....

Comment choisir un freelance dans le référencement naturel ?

Comment choisir un freelance dans le référencement naturel ?

Le référencement naturel ou SEO représente un élément essentiel dans la réussite et l’évolution d’une activité en ligne. En effet, sans ce dernier, vous n’avez pas la possibilité de faire connaitre votre business auprès des internautes et donc de le rendre rentable....

Quel est le vrai coût d’une installation électrique ?

Quel est le vrai coût d’une installation électrique ?

Pour les clients, les devis laconiques, peu précis, voire incomplets qui concernent les installations électriques dans le cadre d’une rénovation ou d’une nouvelle construction, sont souvent très difficiles à déchiffrer. Du coup, on peut avoir la sensation légitime de...