Le Japon est un pays de l’Asie qui fascine beaucoup les voyageurs. On y vient par exemple pour sa cuisine, pour sa culture traditionnelle forte, ses coutumes surprenantes à respecter, son histoire fascinante, ses lieux culturels et historiques, ses technologies les plus modernes, ses caractéristiques naturelles… Dans cet article, on vous emmène surtout découvrir les célèbres monuments japonais. Bonne lecture !

Le Kōkyo ou palais impérial de Tokyo

Situé au cœur de Chiyoda City, le Kōkyo ou palais impérial de Tokyo est un haut-lieu d’histoire et chargé de symbolisme au Japon. Il s’agit de la résidence de l’empereur du Japon, de sa famille et de son personnel. Auparavant, c’était la demeure des seigneurs (shōgun) de l’époque Tokugawa (ou Edo). Le palais est protégé par des douves, des murs de défense et des ponts gardés. Les douves organisent le complexe en trois îlots reliés entre eux par les ponts.

Le palais organise une visite gratuite seulement pendant certaines occasions : le jour de l’anniversaire de l’empereur et le Nouvel An. Il y a aussi des parcs et des jardins boisés, mais seul le East Gardens est accessible au public. Il abrite le musée des collections impériales et de nombreux bâtiments administratifs de style traditionnel. Pour terminer, ne manquez pas la rue Inui-dori, que vous pourrez traverser au printemps pour les cerisiers en fleur et en automne pour la saison des feuilles de l’érable rouge.

Kiyomizu-dera, l’un des monuments les plus visités au Japon

Si vous êtes de passage à Kyoto durant votre voyage au Japon, il faut absolument que vous partiez visiter le complexe bouddhiste de Kiyomizu-dera. Cet endroit est enregistré sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis décembre 1994. Il est composé d’un petit temple appelé Jishu et d’un sanctuaire shinto. Devant le temple, vous trouverez deux grosses pierres qui représentent l’amour entre deux personnes. Le complexe est également populaire pour sa grande terrasse en bois où vous pourrez admirer une vue panoramique.

Par ailleurs, il y a une autre raison de visiter Kiyomizu-dera. Il s’agit du paysage qui varie en fonction des saisons. Au printemps, le site est prisé des visiteurs lors de la floraison des cerisiers. En été, il est entouré de beaucoup de verdure. En automne, vous pourrez admirer les feuilles d’érable. Enfin, il y a la présence de la neige en hiver. Sachez aussi que le complexe est illuminé par de multiples éclairages le soir. À part cela, rejoignez la cascade Otowa réputée pour son eau aux vertus thérapeutiques.

Le dôme de Genbaku

Le dôme de Genbaku, appelé aussi le mémorial de la Paix d’Hiroshima ou le dôme de la Bombe atomique est l’un des seuls édifices qui ont survécu après l’explosion de la bombe atomique du 6 août 1945. À l’origine, c’était le palais pour les expositions de l’Industrie de la préfecture d’Hiroshima. Aujourd’hui, c’est devenu en même temps un symbole de la destruction nucléaire et un espoir pour la paix mondiale.

Une barrière a été bâtie autour de l’édifice et d’autres travaux de renforcement ont été effectués pour protéger la structure en brique des aléas climatiques. C’est aussi pour protéger les visiteurs d’un éventuel effondrement. Cependant, cela n’empêche pas de voir le ,dôme de Genbaku. Il est également possible de le visiter la nuit, car le bâtiment est éclairé.